Les Troyens (Berlioz) N°38 Chanson d’Hylas

direction musicale – John Eliot Gardiner mise en scène, décors et costumes – Yannis Kokkos collaboration artistique – Anne Blanchard lumières – Patrice Trottier mouvements chorégraphiés – Richild Springer création images vidéo – Eric Duranteau coiffure et maquillages – Les Marandino Didon – Susan Graham Cassandre / Clio – Anna Caterina Antonacci Anna – Renata Pokupic Enée – Gregory Kunde Chorèbe – Ludovic Tézier Panthée – Nicolas Testé Narbal – Laurent Naouri Iopas – Mark Padmore Ascagne – Stéphanie d’Oustrac Hylas – Topi Lehtipuu Le fantôme d’Hector – Fernand Bernadi Priam / Mercure – René Schirrer Hécube – Danielle Bouthillon Deux sentinelles troyennes – Laurent Alvaro et Nicolas Courjal Un soldat coryphée – Benjamin Davies Un chef grec – Robert Davies Polyxène – Frances Jellard Orchestre Révolutionnaire et Romantique Monteverdi Choir et Choeur du Théâtre du Châtelet direction – Donald Palumbo Nouvelle production Coproduction Théâtre du Châtelet / Grand Théâtre de Genève Paris, Châtelet, 26 octobre 2003 Premier tableau Le bord de la mer couvert de tentes troyennes. On voit les vaisseaux troyens dans le port. Il fait nuit. Un jeune matelot phrygien chante en se balançant au haut du mât d’un navire. Deux sentinelles montent la garde devant les tentes au fond de la scène. N° 38 — Chanson d’Hylas HYLAS Vallon sonore, Où dès l’aurore Je m’en allais chantant, hélas! Sous tes grands bois chantera-t-il encore, Le pauvre Hylas?… Berce mollement sur ton sein sublime, Ô

2 Responses to “Les Troyens (Berlioz) N°38 Chanson d’Hylas”

  1. in90 says:

    Perfection and beauty! <3

  2. philyburkhill1 says:

    3:34

Leave a Reply